39 jours dans l'enfer de VERDUN...
Le destin, à 23 ans, d'un agriculteur de Stotzheim

par Philippe et Christian SCHULTZ

ses petits-fils

Henri SCHULTZ est né à Stotzheim, en 1893. Dès août 1914, il est incorporé dans l'armée allemande. Pendant plus de 4 années, il parcourra les champs de bataille de l'Aisne, des Flandres, jusqu'en Lettonie. Il sera blessé en août 1918. Du 6 mars 1916 au 13 avril 1916, il participe aux combats de Verdun, dans le secteur du Mort-Homme, de Cumières et Forges. Ce sont ces journées, dans l'enfer de Verdun, que nous avons tenté de rappeler dans ce petit livret, à travers le contexte historique des événements qui se sont déroulés autour de lui et de son unité...